• 9 mai 2011
fr

12 mai 2011. Afghanistan mon amour, conférence à Paris

Afghanistan mon amour

Après des années pas­sées dans le pays, deux fran­çais livrent leur pas­sion pour cette terre souf­frante et envoû­tante.

Jérôme Veyret, jour­na­liste indé­pen­dant pour la télé­vi­sion depuis 2002, a habité 5 ans en Afghanistan : parti comme tou­riste depuis Bordeaux, il y a ensuite créé sa maison de pro­duc­tion audio-visuelle dont de nom­breux repor­ta­ges ont été dif­fu­sés sur les chaî­nes fran­çai­ses. C’est à tra­vers ce pays qu’il a ren­contré Edouard Lagourgue, s’occu­pant des réfu­giés afghans au Pakistan. Leur amour pour ce pays les ayant rap­pro­chés, Jérôme lui a pro­posé de l’accom­pa­gner pour cette confé­rence. De retour en France depuis deux ans, il se forme aujourd’hui à la ges­tion de conflits. Avant cette aven­ture afghane, Jérôme a fait une mis­sion de deux ans au Points-Cœur de Simoes Filho (Brésil).

Edouard Lagourgue, res­pon­sa­ble de la maison blan­che qui, dans les années 80 regroupe à Peshawar (Pakistan) quatre ONG fran­çai­ses inter­ve­nant clan­des­ti­ne­ment en Afghanistan, cet aven­tu­rier-huma­ni­taire accom­plit alors 6 mis­sions aux côtés de la résis­tance afghane à la pré­sence sovié­ti­que. C’est aussi l’Afghanistan qu’il choi­sit pour son voyage de noces huma­ni­taire. Depuis, il est diri­geant d’entre­prise, admi­nis­tra­teur de plu­sieurs ONG à voca­tion huma­ni­taire et co-fon­da­teur de Mission Enfance. De ces années afgha­nes, il garde cette phrase de Sayd Bahodine Majrouh, assas­siné le 13 février 1988 à Peshawar : « La vraie soli­da­rité, ô ami, est amour ! »

Renseignements et ins­crip­tions : Diane de La Bastille, par mail dia­ne2­lab gmail.com- 06 18 72 35 26 - www.diner­cultu­rel.com

Bulletin d’ins­crip­tion ci-joint : Bulletin d'inscription, Afghanistan mon amour


Revenir au début