• 19 août 2008
fr

Mai 2006

L’actualité de Points-Cœur

Les Mouvements et l’église Jean Paul II disait : « Dans notre monde, sou­vent dominé par une culture sécu­la­ri­sée qui crée et pro­pose des modè­les de vie sans Dieu, la foi de beau­coup est mise à dure épreuve et même étouffée ou éteinte. On sent, donc, avec urgence, la néces­sité d’une annonce puis­sante et d’une for­ma­tion chré­tienne pro­fonde et solide. Comme on a besoin aujourd’hui de per­son­na­li­tés chré­tien­nes mûres, cons­cien­tes de leur iden­tité de bap­ti­sés, de leur voca­tion et mis­sion au sein de l’Eglise et dans le monde ! Comme on a besoin de com­mu­nau­tés ecclé­sia­les vivan­tes ! Voici qu’arri­vent les mou­ve­ments et les nou­vel­les com­mu­nau­tés ecclé­sia­les : elles sont la réponse, sus­ci­tée par l’Esprit Saint, au défi dra­ma­ti­que de la fin du mil­lé­naire. Vous êtes cette réponse pro­vi­den­tielle ! » (Jean Paul II, veillée de Pentecôte, juin 1998) [...]

Les mou­ve­ments et les nou­vel­les com­mu­nau­tés se carac­té­ri­sent, en effet, par une riche variété de métho­des et d’iti­né­rai­res éducatifs extra­or­di­nai­re­ment effi­ca­ces. Mais quel est le motif de sa force péda­go­gi­que ? Ce « secret », comme on peut le dire, est contenu dans les cha­ris­mes qui les ont géné­rés et qui contien­nent leur âme. Le cha­risme génère cette « affi­nité spi­ri­tuelle entre les per­son­nes » qui donne vie à la com­mu­nauté et au mou­ve­ment. Grâce à ce cha­risme, L’expé­rience fas­ci­nante ori­gi­nale de l’événement chré­tien, dont tout fon­da­teur est le témoin par­ti­cu­lier, peut se repro­duire dans la vie de bien des per­son­nes et en plu­sieurs géné­ra­tions de per­son­nes sans rien perdre de sa nou­veauté et de sa fraî­cheur. Le cha­risme est la source de la force éducative extra­or­di­naire des mou­ve­ments et des nou­vel­les com­mu­nau­tés. Il s’agit d’une for­ma­tion qui a comme point de départ une conver­sion pro­fonde du cœur [...] Une péda­go­gie inté­grale qui, en com­pre­nant et enga­geant toutes les dimen­sions de l’exis­tence d’une per­sonne, engen­dre un sen­ti­ment d’appar­te­nance « totale » au mou­ve­ment. Une appar­te­nance dif­fé­rente de n’importe quelle autre adhé­sion à des grou­pes ou cer­cles sec­to­riels de type dis­tinct et qui se tra­duit par un fort sen­ti­ment d’appar­te­nance à l’Eglise et d’amour pour elle. C’est pour cela qu’il n’est pas risqué d’affir­mer que les mou­ve­ments et les nou­vel­les com­mu­nau­tés sont de vraies écoles de for­ma­tion de chré­tiens « adul­tes ». Comme l’écrivait il y a quel­ques années le car­di­nal Ratzinger, ce sont des « façons puis­san­tes de vivre la foi qui sti­mu­lent les gens et leur don­nent vita­lité et joie ; une pré­sence de foi, donc, qui a un sens pour le monde ». Monseigneur Rylko, pré­si­dent du Conseil pon­ti­fi­cal pour les Laïcs Intervention sur les Mouvements dans l’église (extraits) 9 mars 2006, Bogota - Lire le docu­ment inté­gral par mail, ou au 04.94.00.55.45 mailou au 03 44 85 49 40

Mai 2006

Monseigneur Rylko : Les Mouvements et l’église Soirée par­rains à Toulon Week-end théo­lo­gi­que Calendrier - Annonces Le pre­mier livre grand public sur Points-Cœur- Extrait

Caroline Vilain 01 45 43 32 98 Week-ends de for­ma­tion 2006 Voici les dates des pro­chains week-ends de for­ma­tion en France : 13-14 mai à Lyon 20-21 mai à Vieux-Moulin Pour plus d’infor­ma­tions, contac­tez Caroline Vilain ou allez voir sur le site ! Retours de mis­sion Dates des retours en France des amis des enfants : Sylvie BINER - Liban - 27 avril 2006 Emilie CHAUVEL - Equateur - 15 mai 2006

Instants de grâce - Extraits "Dès le début de l’après-midi, Georges et ses amis revien­nent se poster sur notre palier. Ils ont l’arro­gance de ceux qui tien­nent un siège, et inter­di­sent le pas­sage à ceux qui vou­draient venir nous voir [...] "Sans trop savoir ce que nous allons faire, je sors avec Yann pour tenter de rompre le blocus. Quelques jeunes s’echap­pent aus­si­tôt, deux autres vien­nent vers nous en cha­hu­tant. Dont Georges. Ils veu­lent ren­trer chez nous [...] Nous leur deman­dons pour­quoi ils empê­chent les enfants de passer. Ils disent que si eux ne peu­vent entrer, per­sonne ne ren­trera. Le ton se durcit, car nous refu­sons caté­go­ri­que­ment ce chan­tage. Gelu, son aco­lyte, essaie la ruse : « Georges est venu ce matin, et il s’est mal conduit. Moi je peux ren­trer. Je ne suis pas comme lui. Moi, je suis bon. Lui est mau­vais ! » Yann regarde Gelu bien en face, et répond le plus natu­rel­le­ment du monde : « Ce n’est pas vrai, Georges aussi est bon. Il est bon, mais il ne le sait pas encore. » "Alors, sous mes yeux, se passe cette chose inouïe. Je regarde Georges. Les mots de Yann sem­blent explo­ser en lui comme une défla­gra­tion pro­di­gieuse. Son visage prend une expres­sion de conten­te­ment mer­veilleux. Il regarde Yann comme un enfant regarde son père. Gelu s’immo­bi­lise sou­dain, comme saisi de res­pect face à ce je ne sais quoi de sacré qui a surgi. Georges est sonné par la puis­sance de ces sim­ples mots : « Toi aussi, tu es bon. » Ce n’est plus le même. Il chan­celle et semble pai­si­ble, heu­reux. En un ins­tant, un poids énorme s’est échappé de lui. Il s’avance vers Yann et se jette dans ses bras. Maintenant il pleure..." Frédéric Eymeri - Instants de grâce (extraits) Presse de la Renaissance. Frédéric Eymeri est un ancien Ami des enfants de Roumanie et d’Inde. Il nous offre, à tra­vers dif­fé­rents visa­ges, d’entrer dans l’expé­rience Points-Cœur. Expérience d’amitié avec les enfants des rues, les pri­son­niers, les intou­cha­bles... expé­rience de com­pas­sion qui dilate et appro­fon­dit le regard en lais­sant décou­vrir le sens pro­fond des choses, de l’autre. Pour en savoir plus, cli­quez ici et com­man­dez en ligne - 20 € Historique de l’actua­lité

Voir en ligne : Mai 2006


Revenir au début