• 19 août 2008
fr

Novembre 2005

L’actualité de Points-Cœur

Un nou­veau petit lien Voici quel­ques lignes que nous vous pro­po­sons de rece­voir désor­mais régu­liè­re­ment par cour­riel. Cette lettre se veut un lien entre nous, parents, par­rains, amis, curieux de pas­sage, intri­gués par cette appro­che Points-Cœur sur la per­sonne et le monde. Faites-nous part de vos réac­tions. Bonne lec­ture ! Gaudriot

Paris (75)

Aude Guillet

Nantes (44)

Edouard Roblot

Marseille (13)

Floriane Buisson et Cyrille Desrumeaux

Chambéry (73)

Céline Blaise

Bordeaux (33)

Claire Cordeau

Montauban (82)

Patricia Donnadieu

Près de Cholet (49)

Yann et Isabelle Le Goaëc

Sion (Suisse)

Sophie Binder

Genève (Suisse)

Point-Cœur Animées par des anciens Amis des enfants, ces Ecoles de com­mu­nauté nous éduquent à porter un juge­ment de foi sur la réa­lité, à la lumière d’un texte et de notre expé­rience, pour reconnaî­tre la Présence de Dieu dans notre vie. Pour trans­for­mer notre regard, l’Ecole de Communauté est un ins­tru­ment pré­cieux de com­mu­nion, une méthode éducative que nous pro­po­sons de manière heb­do­ma­daire ou men­suelle. Pour en savoir plus sur l’école de com­mu­nauté Mouvement Communion et Libération : "Sans nier l’impor­tance des pro­blè­mes sociaux tels que le chô­mage, sur­tout chez les plus jeunes, nous croyons que les causes sont bien plus pro­fon­des que celles invo­quées par les ana­lys­tes. La perte du « goût de vivre » ou le manque de sens donné à la vie affecte tout homme qui vit dans notre société, en ban­lieue comme en ville ou à la cam­pa­gne..." Nous vous invi­tons vive­ment à lire l’arti­cle inté­gral. Du chan­ge­ment au Point-Cœur Madeleine Delbrel Le Point-Cœur étudiant de Villejuif s’agran­dit et se dédou­ble d’une manière simi­laire à celui de Naples l’an passé : un deuxième petit foyer a ouvert ses portes en août. Il est iden­ti­que, à dix minu­tes du pre­mier... hormis sa ver­sion fémi­nine ! rgau­driot points­coeur.org

L’actua­lité de l’asso­cia­tion Points-Cœur Suisse

Novembre 2005

Les écoles de com­mu­nauté Evénements et actua­lité Calendrier - Annonces « Partir pour aimer et être aimé » (extrait) - Père Thierry de Roucy

sur le thème de l’art et la beauté.

Partir pour aimer et être aimé Tableau : Matisse, Vierge à l’enfant Ce qui motive le départ de chacun, c’est la ren­contre même qu’il a faite avec l’Agneau de Dieu qui enlève le péché du monde, avec son Père, plein de ten­dresse, avec l’Esprit conso­la­teur. Et ce qui main­tien­dra chacun dans la fidé­lité à sa mis­sion, c’est l’épanouissement, c’est la crois­sance de cet amour d’amitié, inau­guré dans le bap­tême, qui existe entre Dieu et chacun de ceux qui vont partir. C’est l’amour divin que chacun éprouve en lui-même, c’est la confiance immense que Dieu lui fait, c’est son exis­tence qu’il décou­vre causer tant de joie à Dieu, c’est le fait d’être main­tenu en vie qui, chaque jour, fera sortir chacun des Amis des enfants dehors et le conduira tou­jours plus loin, jusque dans la maison la plus isolée, jusque dans le cœur le plus aban­donné, pour pro­cla­mer quel­que chose des Béatitudes. Et, en ce sens, la mis­sion des Amis des enfants, comme toute mis­sion, s’ins­crit dans la droite ligne de l’Incarnation rédemp­trice. Père Thierry de Roucy Extrait de l’homé­lie de la messe d’envoi du 13 sep­tem­bre 1992 Texte de l’école de com­mu­nauté de novem­bre Historique de l’actua­lité

Voir en ligne : Novembre 2005


Revenir au début