• 24 avril 2014
fr

Un Triduum pascal sur la terre des Poilus à Confrécourt

Pâques 2014 à Confrécourt

Pâques 2014, Pâques dans l’Histoire !

Après avoir célé­bré le Jeudi Saint à Paris, nous nous sommes retrou­vés en Picardie pour la suite du Triduum.

La veillée pas­cale res­tera mar­quée dans nos mémoi­res car nous avons pu la célé­brer dans une des car­riè­res de Confrécourt où les sol­dats de la Guerre 14-18 se repo­saient avant de monter dans les tran­chées, au front.
Jean-Luc Pamart, paysan et pro­prié­taire des terres où de nom­breux com­bats eurent lieu, nous invita cette année du cen­te­naire à faire mémoire de la Grande Guerre, en célé­brant cette vigile sur l’autel du Père Doncœur*, jésuite et aumô­nier mili­taire.

A la lueur des bou­gies, dans le froid cons­tant du cal­caire, entou­rés par les sculp­tu­res creu­sées par les sol­dats qui tapis­sent les murs, la Résurrection a pris des cou­leurs d’his­toire, de mémoire et de grande action de grâces pour ces vies don­nées. Au cœur du drame de cette his­toire, Il est res­sus­cité !

Pour fêter cette Résurrection, rien ne valait une grande chasse aux œufs dans tout le vil­lage de Vieux-Moulin ! Quatre équipes d’une quin­zaine de per­son­nes, de tous âges, se sont lan­cées dans cette course folle aux trois énigmes pour décou­vrir fina­le­ment le trésor de Pâques : une malle de cho­co­lat qui ne réga­lât pas seu­le­ment les petits... les grands ne furent pas en reste !

A décou­vrir en photos... ©C.Minier

*Quand la guerre éclate en 1914, il devient aumô­nier mili­taire aux 115e RI, 35e RI et 42e RI, il par­ti­cipe aux bataille de la Marne, de l’Aisne, de Champagne et de Verdun. Grièvement blessé dans la Somme, une gué­ri­son mira­cu­leuse à Lourdes lui permet de rejoin­dre ses régi­ments pour les com­bats de Reims, Flandres et de la vic­toire de 1918. Sa bra­voure, son abné­ga­tion, son cou­rage et son dévoue­ment pour assu­rer une sépul­ture chré­tienne aux sol­dats morts au champ d’hon­neur, lui vau­dront une renom­mée immense : sept cita­tions, la croix de guerre, la légion d’hon­neur. Après la guerre qui l’a beau­coup marqué il s’engage dans dif­fé­ren­tes actions afin « de recons­truire la chré­tienté de la France, retrou­ver un chris­tia­nisme inté­gral, pour que le sacri­fice de la grande guerre ne soit pas inu­tile ! »


Une des tranchées de Confrécourt Pâques 2014 Autel du Père Doncoeur Pâques 2014, carrière de Confrécourt Pâques 2014 Il est Ressuscité ! Dernière énigme de la chasse au tésor Les arbitres ! un trésor de ... chocolat !
Revenir au début