• 24 mars 2009
fr

Inde : Accueil d’enfants des rues dans notre vil­lage d’accueil

Soutien par enfant : 300€/an
Ce sou­tien com­prend tous les frais liés à l’accueil de l’enfant :
nour­ri­ture, habille­ment, soin, maté­riel sco­laire...

Parrainez un enfant et faites un don en ligne

Le jardin de la Miséricorde est un lieu d’accueil pour des enfants et des per­son­nes en situa­tion d’exclu­sion et d’iso­le­ment.

Aujourd’hui, une petite dizaine d’enfants vivent sur ce « Village Points-Cœur ».
Ces enfants, qui n’étaient pas sco­la­ri­sés pour la plu­part et étaient entraî­nés à vivre de men­di­cité dans la rue, sont accueillis à la demande express des parents pour :

  • vivre dans un contexte familial.
  • étudier dans de bonnes conditions et recevoir une éducation qui, au contact des volontaires Points-Cœur animant le lieu, pourront s’ouvrir aux autres.
  • garder le lien naturel avec leurs familles et leurs parents.

Arunachala : la force de l’amitié

Les pre­miè­res ren­contres avec Arunachala, dix ans, remon­tent déjà à plu­sieurs années lorsqu’il venait men­dier avec son grand frère dans les rues de la ville voi­sine. Il est ainsi venu un cer­tain nombre de fois trou­ver refuge au jardin, le temps d’un dîner, d’un brin de toi­lette som­maire, et d’un toit pour la nuit. Il est devenu un véri­ta­ble ami.
Dans le cou­rant du mois de sep­tem­bre 2007, il est venu avec un autre des enfants et ils sont restés plu­sieurs semai­nes, mani­fes­tant une cer­taine anxiété à retour­ner dans la rue ou même dans leur famille.
Nous les avons alors aidés en allant ren­contrer leurs parents res­pec­tifs, puis en pro­po­sant à ces der­niers que nous sco­la­ri­sions leurs enfants. L’inté­rêt crois­sant d’Arunachala pour les études, nous permet de beau­coup nous réjouir de cet accueil déjà élargi à une petite dizaine d’enfants.


Revenir au début